Laurent LAFAYE 

Encore un instant, s'il vous plaît, Laurent Lafaye, auteur ....

Tel père tel fils, tel fils tel père...

J'avais envie ce soir de partager ce texte écrit aujourd'hui par mon papa au sujet des aléas qui assombrissent notre société actuelle et dont je cautionne le contenu.

Triste constat :Tout va mal dans notre pays des droits de l'homme et du citoyen, un vent violent de désolation, de refus, souffle dans nos rues, les devoirs sont oubliés ainsi que le sentiment de citoyenneté et de responsabilité. La France n'est plus du tout amoureuse de son présent, elle angoisse pour son avenir et en arrive à regretter un passé pas toujours très stable.Nous ne croyons plus en notre bonne étoile au pays des lumières, presque éteintes, nous avons perdu nos défenses immunitaires qui s'appellent Liberté-Égalité-Fraternité, nous avons perdu le goût de nous battre pour de justes causes, pour la justice et l'équité. Je ne sais pour vous, mais le goût du respect des autres, de la liberté de chacun, de la fraternité a vraiment un goût amer, ma France votre France, a triste figure, défigurée par des violences aveugles. Michel Lafaye

L'instant mémoriel

Maman, Nous sommes le 10 juillet. Ce jour tu aurais eu 83 ans et aujourd'hui est rendu un dernier hommage à ta grande sœur disparue récemment. J'avoue qu'il se trouvent pensées et coïncidences plus réjouissantes pour débuter une journée. Mais je me dis qu'au final vous devez avoir pas mal de choses à vous raconter toutes les deux depuis quelques jours... sans compter les retrouvailles et discussions avec les autres... tous ces autres, qui un temps ont partagé nos vies, vos vies, et qui sont désormais avec vous de l'autre côté du miroir. Prenez votre temps. Pour parler, partager et rallumer le feu de votre complicité, vous avez l'éternité devant vous. Un jour, nous aussi nous vous rejoindrons mais...

 

Encore un instant s’il vous plaît… Encore un moment pour aimer…Encore quelques nuits pour rêver… Juste un peu de temps s’il vous plaît. Juste un peu de temps s’il en est,

Pour laisser ici nos regrets, Pour préparer l’éternité, Pour partir calme et apaisé, Vers cet ailleurs, l’autre côté, Celui que personne ne connaît.

Encore un instant s’il vous plaît Juste un moment à patienter, Encore quelques heures à songer, A nos souvenirs effacés.

Encore un instant s’il vous plaît, Encore un moment pour parler, Encore quelques heures pour donner, Juste un peu de temps s’il vous plaît, Pour faire comprendre aux êtres aimés,Que nous vivrons l'éternité.

Au revoir Reine,

Bon anniversaire Maman

LL

 

L'instant poésie

Et encore merci à tous pour votre fidélité à cette page. L'intérêt que vous lui portez me va droit au cœur.

Ainsi je n'ai point l'impression de commettre et vous proposer des écrits vains...

Belle fin de journée à tous,

L'instranche de vie

L'émotion du jour

Bon samedi à tous

L'instant memoriel Juste un au revoir

Comme il est doux de te savoir enfin sereine, Que sur nous ton amour est à jamais posé, Comme il est dur de devoir là te quitter Reine,  de ne plus dans nos bras pouvoir te serrer.

À peine avons-nous eu le temps d'un au revoir, En fait le voulions nous vraiment, l'espoir, Que nos liens perdurent au-delà du vivant, Dans le doute indicible d'un silence pesant.

In memoriam Reine D. 1931-2023

LL.

L'instant poésie

Impossible deuil

Comment gérer ton absence, Quand tout me ramène à toi ?Comment se faire au silence, Quand j'entends encore ta voix ?

Comment vivre le présent, Quand les jours passés me hantent ?Pourquoi sourire au passant, Quand seule la fuite me tente ?

Certes il fallait bien un jour, Que nos chemins se séparent, Même si l'on souhaite toujours, Que l'échéance s'égare.

Je ne veux pas t'exiler, Au rang de mes souvenirs, Non, je désire te garder, Toujours là dans l'avenir.

Garder vivant ton esprit, Et te sentir encore là, Même si ton corps est parti, Ton âme perdure près de moi.

Je ne t'ai pas dit Adieu, Et encore moins au revoir, Car lumière sous d'autres cieux, Je te sais là sans te voir.

Grâce à toi je survivrais, Dans ce monde où tu n'es plus, En suivant sans hésiter, Le chemin de tes vertus.

LL

L'instant poésie

Tant que nous sommes encore là...

N'attendez pas en un jour sombre, De m'escorter vers la pénombre, À quoi bon suivre mes reliques, Par pur devoir et sens éthiques.

Ne venez pas ma tombe fleurir, Pour réveiller un souvenir, À jamais c'est dans votre cœur, Que je voudrais voir ma demeure.

Évitez d'atteindre contrits, Le crépuscule de nos vies, C'est bien vivant au quotidien, De vos présences dont j'ai besoin.

LL

L'instant poésie Entre larmes et sourires

Les plus beaux des sourires cachent parfois de terribles souffrances, Les plus grandes peines se noient souvent dans les larmes ou l'errance, Les plus inattendus bonheur sont cadeau de la vie, Aussi faut-il les déguster sans question en sursis.

Les plus beaux des sourires peuvent être reflet de plénitude, Les plus grandes peines s'effacent face à fortitude, Les plus inattendus bonheurs sont instants éphémères, Aussi faut-il en jouir Pour ne pas regretter hier.

LL

L'instant poésie

Futilité

Pour ceux qui pensent que l'argent, Est le seul moteur de leur vie, Sachez qu'aux portes du néant, Il ne procure aucun sursis.

Quand viendra l'heure du grand départ, Que vous soyez riche ou manant, Vous partirez nus et sans fard, Sans capital pour paravent.

Vous vivez bien au Paradis, Si vous avez l'âme financière, Profitez en car démunis, L'au-delà pourrait être enfer.

LL