Georges BILLANT

Ecrivain Peintre

Peintures Photos Expositions 

VISITEZ MA GALERIE...

Je n'ai pas envie de devenir un artiste célèbre "à titre posthume" comme Van Gogh ou Modigliani. Donc, ne perdez pas de temps pour m'aider à être "reconnu" en partageant autant que vous le voulez ma galerie sur Facebook, et bien sûr n'hésitez pas à me commander des tableaux.

Peintures de Georges Billant (acryliques). Dans un style figuratif et moderne (stylisé), j'effectue toute composition à la demande. Pour toute commande, veuillez me contacter. Je peins pour le simple plaisir de créer, de voir surgir sur la toile des images qui me surprennent, des mondes nouveaux. L'œuvre, bien souvent, dépasse les intentions de son auteur, au point de le déconcerter. J'aime partager mes réalisations, apporter ainsi un peu de bonheur visuel à tous. Formation : Université de Paris Sorbonne (Arts Plastiques), Ecole de l'Image d'Epinal. Ass. Peintres de Pont-Aven

Quant à ma facette d'écrivain, je publie sur cette page mes pensées, nouvelles, contes et poésies, sans grand espoir de les retrouver un jour en librairie. C'est vrai qu'il existe déjà une pléthore d'écrits submergeant les maisons d'édition, les temples des livres et les bibliothèques. Alors, comme l'écrivait si justement Christian Bobin : "Ce n'est pas pour devenir écrivain que l'on écrit ; c'est pour rejoindre en silence cet amour qui manque à tout amour."

Georges Billant Ecrivain Peintre

Les remparts de Vannes

Vannetaises

contemplant le Golfe

Symphonie Alpestre

Album Photos Georges Billant Ecrivain Peintre

Symphonie Alpestre

A Vision of Aeroplanes

Songe d'une nuit d'été

DIAPORAMA Georges Billant Ecrivain Peintre

A Propos du Roman de Georges BILLANT

Chers lecteurs,

Voilà qui est accompli ! J'ai bouclé mon roman « Le fantôme de Saint-Gildas » avec l'épilogue... et un ultime dénouement ! Le voici expédié aux maisons d'édition, en Bretagne, à Paris, et même au Québec, pour être soumis aux comités de lecture.

Rappel : il y a quelques mois, j'ai commencé à écrire un roman pour la jeunesse dont le cadre est un vieux château devenu un collège en internat tenu par des religieux. L'intrigue se déroule sur la plus grande île du golfe du Morbihan, l'Île-aux-Moines, dans les années 30. Il y est question d'apparitions de fantôme, de farces et de cauchemars, d'incendie et de morts étranges. La particularité de ce roman est qu'au fil des chapitres, les narrateurs seront différents : un séminariste "pion", un religieux directeur, un enseignant laïc, un élève farceur...

Comme s'agissant des « Disparus de Saint-Agil » le roman de Pierre Véry, « Le fantôme de Saint-Gildas » possède un caractère partiellement autobiographique, dans la mesure où j'ai moi-même été (grand) séminariste durant deux années, puis surveillant d'internat cinq ans dans une école religieuse jouxtant un château en pleine campagne, et qu'il me reste encore de bons souvenirs de cette époque de ma jeunesse. Comptant bien réussir à me faire éditer, je vous donne rendez-vous prochainement.

Georges BILLANT

A Suivre son aventure ...

Vu sur le NET ...

L’ART COMME VOUS NE LE VERREZ NULLE PART AILLEURS

Un point de vue résolument engagé vers un autre esprit pour vous donner un éclairage nouveau sur les œuvres et les artistes d'hier et de demain ...